Enseignement

Initiation africaine : la science du guérisseur

Prince Birinda, grand maître de la tradition africaine Bwiti questionne la vision moderne condescendante des guérisseurs. Peut-être sont-ils finalement plus savants que nos scientifiques les plus émérites ?

Pour accomplir des guérisons miraculeuses, il est nécessaire de connaître profondément les lois de l’univers… Comment appellerez-vous de tels hommes : des sorciers ? Ou des mages ? Je les appelle des savants, des maîtres. Peut-être connaissent-ils mieux la composition du Soleil et de la lune que ceux qui les regardent avec des télescopes… car ils savent appliquer cette connaissance à toutes les activités, selon les nécessités.

Prince Birinda, extrait de L’initiation Africaine

Ganji

Chamanisme, Enseignement,
,