Santé corps et esprit

La culpabilité : l’arme fatale des parents

Les relations parents-enfants sont bien souvent conflictuelles. Lors d’un coup de fil ou d’un déjeuner de famille, les discussions vont bon train et certaines d’entre elles ne manquent pas de nous chiffonner en nous laissant le sentiment désagréable de ne pas avoir été compris ou entendu, d’avoir été sali. Au fond de nous, nous savons qu’un phénomène pervers est à l’œuvre, qui impose sans relâche son invisible diktat et interfère dans nos relations, que l’on souhaiterait plus saines.

Comprendre le mécanisme de la culpabilité

Les parents en usent et en abusent, faisant fi de notre souffrance, de nos reproches et besoins : la culpabilité!

À travers le lien indéfectible qui unit parents et enfants, les parents assoient leur autorité en insufflant chez l’enfant un sentiment sourd et profond de culpabilité. Au fil des années, cette constante engendre une mélasse énergétique dégradante pour la personnalité de l’enfant que nous sommes tous, qui nous réduit et nous avilit. Sans la nommer ainsi, nous cherchons alors des substituts (comportements artificiels, obsessions, addictions etc…) à la morosité latente qui s’installe dans notre vie.

Comprendre ce mécanisme fatal est un premier pas. Le second sera de l’extraire concrètement et définitivement de notre psyché, car ce schéma répété depuis notre enfance se mue au fil des ans en un programme destructeur qui continue de nous avilir et de nous diminuer dans notre vie intime, sociale et professionnelle, même adultes.

Comment se débarrasser de la culpabilité

Ne comptez pas trop sur les astuces magiques comme l’auto persuasion et la pensée positive. Ça ne fonctionne qu’en surface et la culpabilité est quelque chose de profond, qui « nous ronge » sans que nous nous en rendions forcément compte. Pour arrêter le mécanisme de la culpabilité, l’unique recourt réellement efficace est de l’éliminer concrètement et définitivement du mental. Il s’agit d’utiliser l’action purgative et guérisseuse des plantes chamaniques qui, à notre connaissance (selon notre expérience propre), sont les seules à pouvoir supprimer concrètement ce type de programmations destructrices. Associées à une bonne préparation mentale et énergétique, les plantes chamaniques ont la propriété de cibler les programmes indésirables (conditionnements, schémas comportementaux) et de les déloger physiologiquement. Ces derniers sont ensuite éliminés de l’organisme par la purge.

Le changement opéré est alors réel et irréversible.

Pour aller plus loin nous vous suggérons la lecture de notre livre L’Éveilleur, le Tonnerre, car il traite entre autres sujets, des programmations mentales et conditionnements éducationnels.

Ganji et Iori

Médecine énergétique, Psychologie, Santé corps et esprit,
, ,