Identifiez vos blocages et ouvrez votre conscience

Accompagnement thérapeutique

Véritable initiation à la connaissance de soi, aux techniques de méditation et à la dimension énergétique, vous découvrirez comment vos blocages et pathologies s’enracinent dans le passé (karma), les traumas et le monde énergétique (l’invisible).

Une fois par semaine nous nous retrouvons pour explorer votre personnalité et histoire personnelle afin d’identifier les causes profondes de vos blocages, pathologies, schémas de vie toxiques, dépendances et problèmes de santé chroniques. Ces désordres sont provoqués par des traumas importants, l’héritage transgénérationnel ou karma, les conditionnements, mémoires anciennes, énergies toxiques ou encore la présence d’un parasite dans le corps énergétique. Cette « matière » pathologique provoque troubles et maladies et doit être identifiée pour favoriser votre guérison lors de la retraite thérapeutique.

À travers la la méditation et bien d’autres techniques de développement spirituel, nous vous initions en douceur à la connaissance de soi et du monde énergétique (invisible) afin de vous préparer corps et esprit à la prise des plantes chamaniques si vous décidez de finaliser votre parcours.

10 séances reconductibles.

> Comprendre les causes profondes

Modalités de la thérapie

  • Vous serez initié à différentes techniques d’introspection et d’épanouissement énergétique, pour approfondir votre connaissance de vous-même et vous préparer corps et esprit à la retraite thérapeutique.
  • Un échange vidéo hebdomadaire de 60 à 90 min (Skype ou Whatsapp)
  • Durée : 10 séances (reconductibles)
  • La retraite thérapeutique n’est pas obligatoire mais conseillée

Forfait 5 séances : 400 €

1er rendez-vous visio GRATUIT

Rencontrons-nous en vidéo et exposez-nous votre problématique de vie, vos attentes, vos projets.

Témoignages

Sylvette, 58 ans

Cela a commencé par une lecture éclairée de Iurikan qui m’a bouleversée puisqu’en quelques lignes, il mettait le doigt sur la problématique de ma vie, l’ennui. Le langage était clair, précis, sans fioritures, mais surtout incisif.

Je me suis sentie comme acculée, poussée dans mes retranchements. Et puis, le doute qui m’accompagne au quotidien, narquois, m’inclinait à en rester là et poursuivre mon vivotement tranquille m’insufflant des «oui bien sûr, mais peut-être que», «c’est bien ça, mais à quoi bon». Pourtant quelque chose avait piqué ma curiosité, bien agréablement dois-je reconnaître.

S’ensuivirent quelques séances de théâtre-danse fortes puisque débusquant pas mal de résistances, et m’apportant une belle légèreté les jours qui suivaient.

Alors, j’ai décidé de poursuivre l’aventure et de cheminer plus avant grâce au soutien et à l’accompagnement de Iori, Ganji et Iurikan. Rendez-vous est pris pour un séjour au Portugal.

Sébastien, 33 ans

C’est juste incroyable ce que vous faites. Après 8 ans à faire le tour des cliniques et des groupes d’entraides, j’ai enfin décroché de l’alcool et largué cette dépression qui me colle à la peau depuis tellement longtemps. L’Iboga… quelle surprise ! Elle ne lâche rien, elle va chercher loin, très loin. C’est vrai, vous me l’aviez dit, il faut y croire, et surtout il faut de la patience. Pas mal de mécanismes s’opposent vite à la guérison, dès le début en fait (l’analyse). Heureusement, après la préparation de 4 mois (dans mon cas), j’étais mûr, j’ai pu laisser faire l’Iboga… J’ai revu certains passages de ma vie assez chauds et puis je suis sorti de la douleur, à la fin. J’avais une rage en moi de dingue. Le pire c’était que j’étais sûr que j’avais déjà tout évacué dans mes groupes. La plante a une de ces poignes ! Pendant toute l’expérience la plante elle m’a emmené là où je devais aller, mais en même temps, beaucoup de bienveillance, une précision hallucinante et même de l’humour ! Elle a réussi à me faire rire de moi, alors que j’ai passé ma vie à être dans la négativité pour tout tout le temps. C’est nouveau ça, je me sens tout léger, ça fait drôle.

Jean-Michel, 39 ans

J’ai bien reçu ma consultation.

À sa lecture j’ai été transpercé de toutes parts.

Pour aller plus loin