Enseignement

Doc // Chine : le matérialisme détruit la spiritualité tibétaine

Ces deux documentaires montrent ce qu’est devenu le Tibet aujourd’hui, depuis son invasion par la Chine. Certaines images obscènes et douloureuses nous en apprennent beaucoup sur la perte des valeurs et du sens sacré dont souffre notre monde contemporain, devenu exclusivement matérialiste.

À la fin des années quarante, la Chine maoïste procède à une chasse aux « sorcières » extrêmement violente sur son territoire: chamans, moines, mystiques, poètes, artistes, taoïstes et bouddhistes sont pourchassés et assassinés. Les textes sacrés de la médecine chinoise traditionnelle sont à jamais détruits. Les moines qui ont survécu au pogrom doivent prêter allégeance au pouvoir ultra-matérialiste en place.

Puis, c’est le tour du Tibet en 1951 que la Chine réclame ardemment depuis longtemps, prétextant être son véritable maître historique. Attirée par ses phénoménales ressources naturelles (minerais, terres, sources d’eau notamment), l’Armée rouge s’empare du territoire tibétain et extermine plus d’un million d’habitants (1 Tibétain sur 6), des milliers de moines sont exécutés. Le Dalaï-lama Lama doit alors s’exiler en Inde. Il ne reverra plus jamais son pays.

Les Chinois vont même jusqu’à mettre en place un chef spirituel fantoche à la solde de Pékin. On démolit des sites hautement sacrés pour ériger des centres commerciaux modernes dans lesquels les grandes enseignes américaines et européennes s’affichent fièrement. On ne compte plus le nombre de monastères fermés voire détruits.

Aujourd’hui, après le soulèvement de 2008, évoquer publiquement un Tibet libre est passible de la peine de mort. Les Tibétains, pris en otage (on leur interdit de sortir du Tibet) sont devenus minoritaires dans leur propre pays, pour survivre ils préfèrent désormais se taire.

Dans le reportage ci-dessous de la chaîne L’effet Papillon vous pouvez voir le centre commercial érigé sur une des plus grande place sacrée de Lassa une fois sa construction terminée.

Ganji & Iori

Enseignement, Nourriture spirituelle,
,