Enseignement

Initiation Africaine : nos ancêtres étaient des dieux

Prince Birinda, grand maître de la tradition africaine Bwiti, nous transmet ici sa connaissance de ce que furent nos lointains ancêtres : une race puissante aussi admirable que terrible : des demi-dieux.

Les descendants des dieux et des hommes furent une race puissante: celle des demi-dieux terrestres. Elle était supérieure à toutes les autres races de la Terre, aussi en réclama-t-elle l’hégémonie. Ses facultés intellectuelles lui permettaient d’aborder toutes les sciences et tous les arts; elle était imbattable sur les champs de bataille. Elle sortit victorieuse de plusieurs guerres qu’elle livra aux descendants des dieux et des génies. Elle édifia d’immenses cités aux constructions imposantes sur les plateaux du Sahara, au temps où cette région n’était ni un désert de sable, ni un bassin océanique mais était faite de substance vaporeuse translucide, sans couleur définissable, comme étaient aussi les êtres de cette race dominatrice. Ils adoraient la divinité suprême dans des temples grandioses. C’est d’eux que l’humanité a hérité le culte des quatre lettres sacrées des mystères du Bwiti. Leurs villes furent incendiées par le feu du courroux céleste et la race de ces vaillants fut détruite; mais quelques-uns furent épargnés dont il reste des descendants.

– Prince Birinda, extrait de Initiation Africaine

Ganji & Iori

Chamanisme, Enseignement,
,