Enseignement

L’âme est-elle si « pure » ?

Dans la conception moderne l’âme jouit d’un statut privilégié. Pure comme le cristal, elle est intouchable. En se basant sur les faits, Ganji et Iori défient l’ordre spirituel établi pour aboutir à une conclusion des plus surprenantes.

Un constat basé sur la rencontre de nombreuses âmes

Au cours de ces 10 dernières années Iori et moi avons rencontré de nombreuses personnes venues à nous avec des troubles divers et une grande souffrance personnelle. Après investigation, nous avons bien souvent eu la surprise de constater que leurs âmes étaient d’une certaine façon impliquées. En effet, elles poursuivaient de façon obsessionnelle un objectif en faisant fi de toute morale et du besoin d’équilibre de l’individu. Nous avons peu à peu découvert que l’âme n’est pas si « pure » que cela. Elle est même assez égoïste et prête à tout pour parvenir à ses fins: réaliser son projet d’incarnation qu’elle garde le plus souvent secret ! 

Le projet de vie de l’âme

Oui, en s’incarnant, l’âme à des objectifs précis. Ses projets sont divers et variés et parmi ces derniers l’élévation spirituelle n’est certainement pas sa priorité!

Ses intentions sont bien souvent discutables et condamnables aux yeux de notre morale bienséante: domination, vampirisme, gloire, puissance etc… C’est pourquoi, astucieusement, elle n’en dit mot.

Certains Chrétiens affirment qu’il faut la purifier par tous les moyens. C’est oublier que la purification de l’âme échappe aux compétences humaines car son essence immatérielle et spirituelle est d’un autre ordre, elle nous est inaccessible. Et après tout, c’est bien elle qui détermine notre comportement et non l’inverse!

Tromperie des apparences

De nombreuses personnes se persuadent aujourd’hui du caractère spirituel de leur démarche et de leur incarnation en ignorant tout de leur projet de vie réel. Elles se lancent à corps perdu dans la recherche d’expériences spirituelles et énergétiques fortes et le développement de leurs dons, de leurs facultés extra-normales, afin de devenir un bon guide ou un thérapeute. En réalité, elles ne poursuivent pas du tout un objectif d’élévation mais une quête de pouvoir et de jouissance. Elles vivent une forme de spiritualité narcissique et hédoniste.

Ainsi, lorsque vous songez à la magie de l’âme, recherchez des expériences extatiques, vivez des sensations énergétiques fortes, demandez-vous quelles sont les véritables intentions qui se cachent derrière ces manifestations énergétiques. Observez-vous, considérez avec attention les dommages que vous causez certainement autour de vous. Car au fond, la magie de l’âme n’exclut pas des intentions douteuses et parfois… profondément égoïstes!

Peut-être serez vous surpris de découvrir le vrai but de votre âme en vous incarnant et par conséquent ce que vous êtes venu faire sur cette planète.

C’est un défi auquel nous vous invitons de tout cœur Iori et moi car découvrir le projet de notre âme permet aussi de le dépasser et de s’en libérer! Pour construire une vie qui nous ressemble et nous respecte plus.

Ganji et Iori

Chamanisme, Enseignement,
,