Santé corps et esprit

Qu’est-ce que la Kundalini ?

Dans le milieu néo spirituel la kundalini fascine. On parle d’une entité ou énergie serpentine lovée au creux du sacrum qui serait selon la tradition « assoupie », attendant que l’initié la réveille pour se manifester dans toute sa grandeur. Nous partageons ici les fruits de notre rencontre concrète avec la Kundalini. Cette expérience nourrit aujourd’hui notre approche thérapeutique spécifique.

On la retrouve souvent associée à l’usage de l’Ayahuasca au Pérou, plante psychotrope guérisseuse et initiatique. Et pour cause, la Kundalini est une manifestation énergétique puissante qui possède sa propre science du corps et de l’esprit. Lorsqu’elle se manifeste elle le fait sous l’apparence d’un cobra géant et superbe. Malheureusement, lorsque le phénomène est évoqué, c’est essentiellement sous une approche théorique car peu d’entre nous en font l’expérience concrète et directe. Mais s’il existe peu de descriptions réalistes et fidèles, la Kundalini fait pourtant l’objet d’un intérêt certain et sa manifestation est hautement convoitée.

À l’origine du symbole de la médecine : le Caducée

Cette entité si particulière a directement inspiré la médecine antique grecque sous différents aspects : le caducée d’Hermès ou encore le serpent d’Hygie. Nous le retrouvons encore en Inde sous le nom de Kundalini. Il est dans tous les cas symbole de guérison et de connaissance, symbole repris par la médecine conventionnelle contemporaine. C’est pourquoi Iori et moi le nommons souvent Caducée Vivant.

La kundalini : le génie de la santé en action

La Kundalini est une manifestation directe du monde supérieur en nous, sa puissance est donc incommensurable et redoutable à l’égard des forces pathologiques comme de l’égo, générateur de toutes sortes d’illusions. Seul l’initié peut solliciter son aide mais on ne peut pas l’appeler, elle se présente lorsque nous sommes prêts et dans une authentique démarche de guérison et d’élévation spirituelle. Il convient donc d’agir avec prudence, respect et patience. il s’agit, vous l’aurez compris, d’une dimension hautement sacrée.

Préjugés sur la Kundalini 

Contrairement à l’acceptation moderne, largement répandue par la mouvance New-Age, la Kundalini n’a rien d’une force noire bipolaire, irrationnelle et capriceuse, tantôt redoutable et destructrice, tantôt bienveillante et enseignante. Destructrice, elle ne l’est qu’avec l’ignorance et le « mal », cad avec les éléments pathogènes qu’elle rencontre sur son chemin et qu’elle extirpe du corps et de l’esprit. Nous rejetons alors ces éléments concrètement. Il s’agit bien d’un être divin, autonome et fondamentalement fait d’énergie dynamique et intelligente. Rencontrer le Caducée requiert courage et ténacité, d’autant que c’est lui qui choisit l’heure et le bon moment pour se révéler. Ne le sous-estimons donc pas.

Notre approche thérapeutique qui fait intervenir la kundalini

La spécificité de notre approche réside dans la connaissance non plus théorique mais empirique (vécue) de la Kundalini. En effet, la médecine énergétique de Ganji Anankea repose sur 35 ans de pratique et d’expériences concrètes de la réalité du Caducée. Notre méthode reconnaît donc à part entière son action puissamment curative et réparatrice pour le corps humain et va chercher sa pleine efficacité dans l’activation (surveillée) du Caducée grâce à une préparation spécifique intense. Car on ne peut ordonner au « Serpent Sacré » de se manifester mais on peut préparer cette rencontre afin que cette expérience profondément transformatrice soit la mieux vécue possible.

Avec plus de 10 ans d’expérience dans l’accompagnement spirituel et thérapeutique nous proposons aujourd’hui une méthode initiatique en 4 étapes qui prend soin de préparer la personne le mieux possible à la prise des plantes guérisseuses et à la rencontre de la Kundalini. Pour en savoir plus, rdv page Soins et thérapie.

Ganji et Iori

Médecine énergétique, Santé corps et esprit,
,