Santé corps et esprit

La danse-théâtre : un outil ludique de développement personnel

La danse-théâtre est depuis toujours un outil privilégié d’exploration se soi et de développement personnel. Elle est un ingrédient incontournable de nos retraites thérapeutiques pour ses qualités aussi ludiques qu’initiatiques.

Pourquoi se priver des vertus de la danse-théâtre? Un outil aussi ludique que thérapeutique! Voilà pourquoi nos séjours de nettoyage énergétique et karmique sur-mesure varient les plaisirs et associent différentes propositions et techniques en fonction de la problématique du patient, de ses spécificités et talents personnels (parfois cachés!) : randonnées et baignades en montagne, massages, méditations, exercices de remise en forme, initiation à la peinture intuitive, danse et théâtre, chant et guitare, fabrication de pain à la main, rencontres/discussions et partages libres ou à thèmes*… La palette est aussi vaste et riche que l’Humain.

La danse-théâtre comme outil de connaissance de soi et de développement personnel

La danse-théâtre (en allemand, Tanztheater) est une branche de la danse qui utilise l’expressivité et la théâtralité dans l’écriture chorégraphique et les mouvements des danseurs.Ce mouvement artistique est apparu au milieu du xxe siècle en Allemagne avec l’expressionnisme allemand des années 1920 avec les travaux de Kurt Jooss sous le nom de Tanztheater. C’est Pina Bausch et sa compagnie le Tanztheater Wuppertal, qui en furent dès 1974 les grands promoteurs en Europe avec la pièce séminale Café Müller. Dans les années 1980, la nouvelle danse française a oscillé entre « danse-théâtre » et « théâtre dansé », mettant l’accent tantôt sur une discipline, tantôt sur l’autre, notamment avec les travaux de Maguy Marin1, telle que la pièce emblématique May B (1981). Isaac Alvarez, fondateur de l’école Jacques Lecoq en 1956 et du Théâtre du moulinage en 1981, a été l’un des grands contributeurs de cette forme théâtrale.

Le saviez-vous? Ganji initié à la danse par Pina Bausch

Ganji et Iori ont fait leur premiers pas en danse-théâtre avec Pina Bausch.En 2010, alors qu’il écoute de la musique dans son appartement en région parisienne tout en s’essayant à quelques pas de danse, Ganji reçoit l’immense surprise d’être contacté par l’esprit de Pina Bausch. Ce grand nom de la danse, qui nous a quittés en 2009, n’a pas pour autant abandonné sa passion de toute une vie: transmettre et guider à travers la danse.Elle invite Ganji a suivre ses orientations et propose bientôt au couple des rendez-vous réguliers qui deviendront pour Iori et Ganji l’occasion d’explorer leurs mondes intimes à travers la gestuelle et le corps. Pina leur transmet pendant 1 an de nombreux exercices et conseils précieux avant de s’éclipser aussi simplement qu’elle est entrée dans leur vie.

La danse-théâtre médiumnique

Quelques années plus tard Ganji décide de revenir à la danse théâtre sous l’impulsion de son guide céleste Iurikan*. Il place son tarot sur le sol à ses pieds (un tarot dont chaque lame unique lui a été transmise en vision) et contacte Iurikan. Celui-ci transmet depuis sa dimension aux participants des exercices tantôt ludiques tantôt créatifs, tantôt initiatiques et introspectifs. Il guide pas à pas chacun grâce à une empathie totale, extra humaine, car depuis sa dimension il perçoit tous les mouvements intérieurs des participants et leurs blocages. C’est toujours un moment unique et émouvant où chacun se re-découvre, se dépasse et rencontre l’autre comme pour la première fois, tel qu’il ne l’a jamais vu.La danse-théâtre permet de dépasser les conventions, les limites du mental et les conditionnements pour explorer un langage nouveau, un langage sans mots: celui du cœur et de l’être.

Iori

Développement personnel, Santé corps et esprit,