Santé corps et esprit

Le pouvoir de l’Esprit : apprendre à surfer

Certains phénomènes spirituels sont tellement puissants qu’ils bousculent complètement notre personnalité. Nous redoutons tellement leur impact que nous les maintenons à l’écart toute notre vie. Mais n’est-ce pas un peu dommage de se priver du pouvoir transformateur de l’Esprit ? Apprenons plutôt à surfer!

Kundalini et Éveil : deux phénomènes spirituels surpuissants

Lorsque survient en nous une montée puissante d’énergie (manifestation de la Kundalini *) ou encore un élargissement de la conscience au cours de la pratique d’une méditation profonde, notre esprit est tellement pris de surprise par l’intensité de l’expérience qu’il peut s’en effrayer. C’est comme si nous avions passé toute notre vie sur une barque au beau milieu d’une mer d’huile et qu’une vague immense déferlait soudainement sur nous, brisant notre petite embarcation, pour nous projeter dans cette immensité sans fond.

Selon l’intensité et la fulgurance du phénomène, la peur peut apparaître, voire la panique. Généralement, la Kundalini ne supporte pas les sentiments de peur qui n’encouragent pas son expansion, elle se retire donc immédiatement. Mais dans le cas d’une session avec des plantes chamaniques, la progression se poursuit tout de même puisque la plante a été ingurgitée. Des sentiments parasites de peur et de panique peuvent donc se manifester, c’est normal.

L’idéal est de se laisser aller et de « surfer sur la vague ».

Accueillir la vague

Je m’explique : quelque soit la force de l’expérience et les conditions, il est important d’accueillir physiquement* la vague d’énergie transformatrice qui apparaît et de se laisser totalement submerger : « Assure-toi que ton pire ennemi ne se trouve pas entre tes deux oreilles » nous dit le surfeur Laird Hamilton. En effet, le mental sera votre premier et votre denier rempart face à l’Infini. Il s’agit par conséquent de ne pas lui donner de crédit, de « se désidentifier  de lui», et de parer à ses résistances grâce à une attitude d’ouverture « corps et esprit ».

Le mental : ennemi nº1

« N’oublie jamais ton sixième sens : l’instinct animal. Il peut te sauver la vie ». Dit encore le célèbre waterman. Il est important de se souvenir que nous sommes aussi des êtres naturels, issus de mère-nature, et qu’à ce titre nous pouvons et devons retrouver le sentier, le langage de nos origines. On se retrouve alors par terre à quatre pattes, on se roule sur le sol, on fait de drôles de grimaces, on écarquille ses yeux, on crache, on vomit… et que sais-je encore. Notre corps en fusion se met enfin à parler, n’en ayons donc pas peur, écoutons-le, laissons-le s’exprimer et remercions la vie de nous donner enfin accès à cette incroyable dimension oubliée de tous.

« Le surf est l’un des rares sports où tu regardes devant pour voir ce qui se passe derrière. » affirme Laird, et je reprendrai fidèlement ses propres termes pour traduire le sens même de l’expérience transpersonnelle. En effet, la première phase nous invite toujours à avancer très vite, puis après une montée vertigineuse et une fois arrivé sur un plateau de stabilité, on se calme enfin, et on peut se retourner et observer notre vieux monde avec un regard neuf et totalement inédit. C’est un instant inoubliable.

Une transformation de soi spectaculaire à la clé

Le tout est de ramener de cette expérience les dons du Ciel qui nous ont généreusement été concédés : une transformation d’ordre karmique et énergétique, des messages intemporels totalement nouveaux, une purification de notre structure psycho-physiologique… Quelque soit la durée de cette rencontre avec le Soi profond, l’expérience transpersonnelle est le moment de re-découvrir le sens de la vie et de réintégrer en nous le leg des Dieux afin de réécrire notre vie en lettre d’Or.

Ganji

*La Kundalini est une énergie spirituelle puissante qui selon la tradition orientale sommeille en nous au creux des reins. Lorsqu’elle se réveille, nous pouvons bénéficier de sa science transformatrice, enseignante et guérisseuse (expérience vécue).

*Exécuter une gestuelle d’accueil

Développement personnel, Santé corps et esprit,
,