Santé corps et esprit

Les meilleures postures de yoga pour bien démarrer la méditation

Si vous démarrez la méditation vous devez avant tout choisir la meilleure position pour vous. Voici donc deux propositions de postures de yoga de base. Toutefois l’attitude spirituelle est aussi importante que la posture, si vous voulez vraiment faire fructifier votre pratique.

Dans cet article, vous trouverez donc des éléments solides, issus de l’enseignement du Kriya Yoga, qui vous permettront de mieux comprendre l’esprit originel de la méditation pour apprendre à méditer correctement. Nous vous transmettrons deux postures de yoga fondamentales en méditation : la posture de yoga facile pour les débutants et la posture du lotus pour les plus aguerris ou les puristes! Nous recommandons à toutes les personnes qui souffrent de douleurs musculaires et articulaires de rechercher en premier lieu le confort, la posture de yoga facile est parfaite pour cela, néanmoins si l’inconfort ou les douleurs subsistent, préférez une chaise pour surélever vos jambes et un coussin pour maintenir votre dos. Enfin, pour ceux et celles qui supportent très mal l’inactivité totale, pourquoi ne pas vous initier à la récitation d’un mantra ? Cette forme de méditation est idéale pour « couper » le mental de façon agréable et rapide, alors pourquoi s’en priver ?

Pourquoi méditer ?

Tous les grands instructeurs de l’humanité apparus au cours des âges ont transmis au monde un message spirituel unique: le Divin est Un et la Vérité est Une. Le sentier du retour au Divin a été transmis par Lui-même. Ce sentier est donc le plus ancien et le plus naturel. La science de l’Au-delà du mental et des sens requiert une compréhension de la pratique de l’ouverture spirituelle. Là où toutes les philosophies s’arrêtent, la Vérité commence. Le sentier spirituel est essentiellement celui d’un état d’esprit quotidien d’ascèse mentale. Ce n’est qu’avec l’esprit disponible que l’on peut entreprendre cette aventure. Notre âme doit pouvoir transcender la conscience corporelle avant de pénétrer au sein d’une conscience plus élevée. 

Se préparer à l’éveil de la Kundalini

Lorsque l’on pratique la méditation avec la bonne attitude spirituelle, nous devons être prêt à vivre des expériences spirituelles puissantes. L’une d’elle est l’éveil de la Kundalini, une énergie spirituelle prodigieuse, de guérison et d’enseignement, qui sommeille en nous. Elle est le but même de nombreux yogis et pratiquants bouddhistes et, une réalité concrète pour Iori et moi qui avons tous deux rencontré l’éveil spirituel, couronnement d’une pratique de la méditation assidue pendant de nombreuses années. Dans l’optique d’une manifestation de la Kundalini ou de toute autre manifestation spirituelle, il est donc important de ne jamais pratiquer la technique des postures avec l’estomac plein. Mais ne les abordez pas non plus en ayant faim. Cela signifie que vous devez attendre un temps raisonnable après avoir pris une légère collation et plusieurs heures après un vrai repas. Normalement, il est conseillé d’attendre entre deux et quatre heures avant de commencer la pratique d’une posture. Sa finalité consiste à libérer les énergies, à les rassembler de façon cohérente, à mobiliser les zones actives (chakras) afin d’accéder à la méditation profonde et de libérer la kundalini.

Il est important au cours de la pratique d’une posture méditative de maintenir alignés le cou, la colonne, le buste et la taille ainsi que d’être attentif mais sans crispation.

La posture de yoga facile

posture de yoga facile pour la méditation

Voici une posture facile. C’est une posture confortable, très aisée, qui peut être utilisée par le plus grand nombre, quelque soit son niveau et n’importe où. Asseyez-vous en tendant les bras vers le haut afin de bien aligner la colonne vertébrale, puis croisez simplement vos jambes. Joignez vos mains et croisez vos doigts. Il n’est pas important de placer une jambe au-dessus ou en-dessous de l’autre, mais il est préférable d’inverser leur position afin d’équilibrer les deux côtés. Respirez profondément et bloquez la respiration 3 secondes. Faites ainsi jusqu’à trouver un calme intérieur notable.

Bénéfices: c’est une très bonne posture pour les débutants. Vous la connaissez déjà probablement. Si vous la pratiquez régulièrement, elle favorisera rapidement l’intériorisation. L’état de tranquillité peut-être vite atteint, je vous la recommande donc. Elle se combine également particulièrement  bien avec certaines techniques respiratoires. Elle encourage  ainsi la méditation profonde et l’activité énergétique (notamment au niveau du cœur).

La posture du lotus pour les plus aguerris

La posture du lotus est en yoga la plus fondamentale de toutes les postures de méditation. En plus, elle a plein de vertus! Pour bien méditer et profiter des nombreux bienfaits de cette posture suivez ce petit guide.

posture du lotus pour bien méditer

C’est la plus importante de toutes les postures méditatives et la plus fondamentale parmi l’ensemble des postures du Hatha-Yoga. Sa traduction en sanskrit est Padma, ce qui signifie lotus. Cette plante aquatique ne se développe que dans les eaux boueuses et donc sa floraison est liée à la matrice grossière dans laquelle elle prend racine. Ainsi la posture du lotus symbolise l’état de conscience dans lequel l’individu n’est plus affecté par les conditions négatives de la vie. Cette posture symbolise la stabilité de la recherche spirituelle enracinée dans les profondeurs de la vie humaine.

Pour pratiquer la posture du lotus asseyez-vous le dos droit en montant les bras plaqués contre les cotes afin d’ériger la colonne vertébrale, puis plier une jambe. En vous aidant de la main, faites pivoter la cheville afin de venir poser le coup de pied sur la cuisse de l’autre jambe. Le talon doit être retourné vers le haut et posé le plus près possible de l’aine. Placez ensuite l’autre pied dans la même position sur l’autre cuisse. Les genoux doivent toucher le sol et les orteils dépasser le plus possible à l’extérieur des cuisses.

Peu de personnes prennent le temps de pratiquer cette posture car elle est assez inconfortable. Mais cette posture doit être abordée progressivement sur une durée de 3 semaines pour en découvrir tous les bienfaits.

Bénéfices : elle tonifie le réseau nerveux et favorise l’assouplissement vertébral, elle stimule les organes d’élimination et purifie les intestins. Elle fluidifie le cycle respiratoire en développant et en étirant son système mécanique. La posture du lotus est une grande technique d’intériorisation, elle peut être utilisée par les personnes désirant connaître des niveaux de conscience internes favorisant la croissance spirituelle. Lorsqu’elle est pratiquée correctement, elle peut parfois induire un certain engourdissement de la partie inférieure du corps, mais ceci n’est pas grave car cela signifie que vous avez retiré le courant de vie du bas vers les centres spirituels supérieurs qui sont les lieux de l’apparition du détachement.

La récitation du mantra pour trouver la sérénité

Le mantra est un son ou une phrase que l’on répète doucement en boucle pendant une longue méditation. Cette technique empruntée à la spiritualité Orientale a conquis bien des cœurs tant elle apporte une grande sérénité. Le mantra fascine et hypnotise : où va-t-il donc puiser sa force? 

Le terme mantra est composé de deux racines en sanskrit: la première “man” provient du mot « manana » qui signifie pensée continuelle ou constante. La deuxième “tra” signifiant libérer ou être libre. Le mantra est donc le procédé par lequel vous vous libérez du pouvoir du mental. Les mantras véritables sont ceux qui vous libèrent des limites de votre être artificiel.

Le mantra est un moyen efficace pour fixer le mental sur les qualités de paix et de tranquillité vous permettant d’atteindre les niveaux les plus profonds de votre conscience. Le mantra est un son ou une combinaison de sons mystiques qui à l’origine furent perçus par certains sages dans leur profond état de quiétude. Il est important que le mantra soit transmis par un enseignant spirituel, car seul celui-ci peut vous accompagner dans le travail d’introspection qu’induit la pratique du mantra.

Le meilleur moment pour pratiquer un mantra se situe le matin entre 4h30 et 7h mais bien entendu, vous pouvez profiter de ses bienfaits à n’importe quelle heure de la journée! L’important étant de découvrir l’heure qui vous convient le plus, selon votre propre rythme biologique. Il est recommandé de s’installer dans un lieu paisible: la pièce doit être simple et propre. Fermez vos yeux et pratiquez la fixation frontale sur le centre solaire. Entrez dans un état de méditation puis commencez à pratiquer votre mantra lentement en le répétant. Il est recommandé de le répéter à haute voix.

Toutes ces techniques et conseils sont issus de l’enseignement du Kriya Yoga

Ganji & Iori

Santé corps et esprit, Yoga,
, ,