Enseignement, Santé corps et esprit

Se reconnecter à la nature : et si c’était la clé d’une vie alignée ?

D’où viennent le stress et la pression ambiante ? Pourquoi ressentez-vous un tel appel de la nature ? Comment retrouver la santé, le contact avec soi et avec la Vie ? Quelle est la juste place de l’Homme parmi les Éléments ? Si ces questions sont au cœur de vos préoccupations, vous trouverez ici de sérieuses raisons pour changer votre vie.

Le stress en ville : une négation de l’ordre naturel

La ville est un microcosme artificiel qui nie nos besoins fondamentaux et l’ordre naturel des choses. Tout y est reconfiguré en fonction de nos besoins humains, c’est-à-dire en fonction des impératifs économiques modernes. Il va sans dire qu’un tel mode de vie est ultra agressif et provoque un stress extrême. En ville, nous subissons en plus de la pression atmosphérique, un rythme excessivement rapide totalement anormal. Surtout depuis l’arrivée d’internet. L’Homme évolue dans un aquarium anxiogène et asphyxiant : les horaires à respecter, les embouteillages, les courses, la recherche effrénée d’une place de parking, la crainte des contraventions, la pollution, les nuisances sonores, la concentration de population, la compétition au travail, les agressions verbales et physiques… Les sources de stress et de pression sont tout simplement INCALCULABLES et en constante progression. En fait, le mode de vie citadin ne fait que générer de nouvelles obligations, contrariétés et maladies en permanence, ainsi qu’un rythme toujours plus rapide, qui frise la folie.

Privés du contact direct avec la Terre et le végétal (bitume), l’air (pollué), la lumière (pollution du ciel, omniprésence des édifices), l’énergie vitale (normalement sécrétée par la combinaison des éléments naturels), nous vivons dans une sorte de bulle infernale dans laquelle la fourmilière humaine produit et subit toutes sortes de forces puissantes, négatives et auto-destructrices. L’Homme est pris à son propre piège. Toutefois, grâce à d’astucieux subterfuges nécessaires : supermarchés, habitats, squares, piscines et autres créations artificielles, il se maintient « apparemment » en vie et en bonne forme. Mais qui ne s’est jamais lamenté en observant des coureurs faire leur footing au bord d’une route chargée de gaz toxique ! Aberrant, n’est-ce pas ? Et pourtant… nous l’acceptons.

À l’intérieur de cet aquarium complètement dissocié des éléments naturels, l’âme, le corps et l’esprit agonisent. Tout notre être crie « Au secours » à chaque instant car nous mourrons chaque jour un peu sans en avoir pleinement conscience. Bien sûr, nous recevons des signaux d’alerte : épuisement, burn out, crises cardiaques, avc, vertiges, malaises, déprime voire dépression… et recherchons immédiatement des solutions : sport, yoga, médiation, spa, voyages, changement d’alimentation, consommation bio et éthique et autres concepts sensés nous faire du bien et nous revitaliser. Ce faisant, nous tournons le dos aux véritables solutions, nous sommes inconsciemment mais quelque part délibérément aveugles, « niais » et naïfs car nous omettons de regarder le vrai problème en face : notre déracinement total hors de notre matrice de vie : LA TERRE et ses Éléments fondamentaux.

La réalité c’est que nous sommes totalement coupés, totalement déracinés de notre source de vie. Comment alors imaginer une vie épanouie et en bonne santé si nous méprisons et méconnaissons la base de notre bien-être et équilibre : l’enracinement dans notre élément vital. Je sais que vous pourrez me rétorquer : oui mais comment imaginer une vie possible en dehors de cet aquarium puisque c’est là que nous trouvons nos moyens de subsistance ? Avons-nous seulement le choix ?

En vérité, oui, nous l’avons. Et c’est justement l’objet de cet article : montrer aux plus décidé(e)s d’entre vous qu’il est parfaitement possible et légitime de vous frayer un chemin hors de ce mauvais rêve, hors de cette absurdité, tout en continuant de gagner votre vie. Je reviendrai donc sur cet aspect un peu plus bas. Mais auparavant je vous propose une immersion au cœur des éléments naturels, afin de comprendre en quoi le retour à la Terre est absolument fondamental et peut tout changer dans votre vie.

Stress et pression : le rôle méconnu des Éléments naturels

Étonnamment, la pression et le stress que nous subissons constamment ne proviennent pas uniquement de notre mode de vie citadin, même s’il y est pour beaucoup comme nous le verrons. Ils sont tout d’abord liés à la pression que les Éléments fondamentaux exercent à la surface de la Terre. En effet l’air, la Terre, le feu (présent dans le noyau terrestre et dans le Soleil), l’eau, le vent et la lumière sont des forces naturelles d’une puissance colossale ! Nous avons tendance à en faire abstraction tant nous y sommes habitués et n’avons pas le temps d’y prêter attention. Mais chacune de ces forces produit un type de pression spécifique et leur rencontre crée une intense « pression atmosphérique » dans laquelle nous baignons et évoluons toute notre existence. Cette pression agit constamment sur nous, nous influence à toute heure du jour et de la nuit, et nous affecte différemment en fonction des saisons et du climat. Il n’y a qu’à voir ce qui se passe au lever du Soleil ! Si vous avez la chance de vivre à la campagne ou si vous y passez régulièrement vos vacances, vous avez certainement déjà assisté au réveil des insectes : dés le lever du jour, ceux-ci s’animent d’un coup, et s’agitent en tous sens: ils font un brouhaha incroyable ! Cet exemple vous donne un bon aperçu de l’impact de l’élément Feu (et de sa lumière) sur nos organismes.

Car nous réagissons exactement de la même manière et c’est cette pression qui nous maintient actifs une bonne partie de la journée jusqu’au déclin du jour. Nous voyons alors notre énergie s’affaiblir et ressentons le besoin de nous reposer, de nous régénérer à travers des activités plus calmes, tandis que le sommeil s’impose doucement mais sûrement. Nous sommes en fait totalement gérés et influencés par les éléments naturels. Malheureusement nous oublions trop souvent à quel point notre équilibre dépend de notre juste place parmi les forces naturelles terrestres, surtout lorsque nous vivons en ville. Car à l’inverse de la pression créé artificiellement en ville par l’activité de l’Homme, nous pourrions qualifier de « pression positive », la pression générée par les Éléments, à condition bien sûr, que nous puissions vivre en accord avec ce rythme naturel.

Revenir à la Terre pour vaincre le stress, retrouver la santé et le goût de la vie

La Terre, avec tous les éléments naturels qui la composent : eau, air, lumière, feu, pluie, orages, foudre, soleil, vent, herbe, plantes, champignons, arbres… et j’en passe, constitue notre matrice de vie authentique. C’est donc l’élément de base et la condition sine qua none de notre existence vitale en ce monde. C’est bien simple, si nous ne le respectons pas, si nous n’en faisons pas notre ami le plus intime, nous dépérissons. C’est bel et bien ce qui est en train de se produite à l’échelle planétaire… Mais cela, nous ne le comprenons pas pleinement ou bien nous l’occultons sciemment, la plupart du temps.

Cependant, pour vaincre réellement le stress, retrouver la pleine santé et les clés de notre vie, nous avons impérativement besoin de revenir à notre élément naturel vital, la Terre, et de nous y enraciner de nouveau. C’est bien lui qui nous porte et nous apporte tout ce dont nous avons besoin : une énergie vitale et des aliments de qualité, l’équilibre, le sens et la valeur de notre existence (je reviendrai sur cet aspect plus bas). Il nous faut donc commencer par nous extraire de la matrice artificielle : l’aquarium.

Lorsque l’on vit à la campagne, en montagne ou proche d’une foret, on commence à s’aligner sur le rythme de la nature, on s’acclimate peu à peu aux éléments et aux saisons. Même notre alimentation redevient saine puisque nous mangeons ce que nous cultivons ou trouvons autour de nous en toute saison, des aliments sains et nutritifs gorgés d’énergie vitale comme les champignons, les châtaignes, les noix, les fruits rouges…

Même si au cœur de la nature, l’Homme subit également différentes sources de pression : le vent, la pluie, la tempête, la foudre, la chaleur estivale et autres, l’atteignent en permanence et impactent son corps et son esprit, il s’agit en définitive, comme je le disais en début d’article, d’une sorte de pression positive et bénéfique. À mesure que nous nous enracinons dans l’élément naturel, nous percevons de moins en moins les forces naturelles comme hostiles. Bien au contraire, nous recherchons de plus en plus leur compagnie et une joie intérieure se diffuse discrètement en nous en permanence. Elle atteint d’ailleurs son paroxysme quand les éléments se déchaînent ! Car, les médecins de la Chine ancienne le savaient bien : tout notre être est en réalité à l’image des éléments, notre corps est issu de la terre et de la conjugaison de toutes ces forces de vie ! Nous sommes donc absolument interdépendants de cette structure. Ainsi, lorsque nous sommes plongés au cœur des éléments et des intempéries, quelles quelles soient, nous ressentons cette vérité profondément. Et c’est jubilatoire. Nous nous sentons à notre juste place, parfaitement alignés. Toutes nos cellules s’animent, pétillent, s’oxygènent et se renouvellent.

C’est exactement ce que nous vivons, Ganji et moi, depuis que nous nous sommes installés au Portugal, en montagne, dans un parc naturel protégé. Marcher sous la pluie, même quand il pleut des cordes, est devenu un intense moment de plaisir et de régénération. Tout l’être se réveille subitement, le mental s’apaise et devient positif, la vie reprend ses droits. Se baigner dans l’eau glacée d’une rivière lorsque le soleil brûle, ne relève plus de l’exploit mais d’un réflexe qui permet à notre corps de s’auto réguler… Profiter de l’eau thermale, chaude et chargée de bienfaits, au cœur de l’automne, quand tout le corps commence à frissonner et cherche à prendre des forces pour l’hiver, entourés de grands arbres, après une journée de travail… est un luxe absolu! C’est tellement réconfortant et… nécessaire. Vital. C’est ce qui permet à notre corps et à notre esprit de s’adapter, de se renforcer, de se prémunir contre toutes sortes de maladies. Depuis notre installation, notre quotidien s’est enrichi de mille et une petites joies indispensables à notre bonheur et équilibre.

L’air et le calme ont une importance capitale également. Chaque fois que nous ouvrons la fenêtre ou sortons sur le pas de la porte, nous recevons une décharge puissante d’énergie vitale extrêmement bienfaisante, fortifiante et nourrissante. Sans compter les odeurs délicieuses que la brise transporte jusqu’à nous de terre fraîchement mouillée, de senteurs végétales subtiles… tout cela participe à nous nourrir et à nous rendre heureux. Dans la nature, on se sent rassasié car l’air ambiant nourrit, revitalise et fortifie. Tout en nous en profite : les organes, le sang, les sens… Le grand air renforce le métabolisme, prévient les maladies, accroît la longévité, clarifie l’esprit, restaure la confiance et la sérénité, favorise le détachement et le sens de l’auto observation, développe la lucidité… Vivre au cœur des éléments est une vraie richesse.

Ce qui compte plus que tout c’est de s’enraciner dans l’élément qui nous supporte, c’est fondamental. La clé de voûte, c’est d’y trouver sa juste place, rechercher le lieu qui va nous accueillir et nous convenir. Il faut savoir s’extraire de l’aquarium – il est important de quitter la gravitation humaine frénétique qui nous coupe de tout – si vous voulez pouvoir un jour être à nouveau portés et alimentés par l’élément naturel.

Explorer la dimension chamanique de la nature pour guérir et se redécouvrir

À l’inverse du microcosme citadin qui épuise, stresse et rend malade, l’immersion dans la nature est guérisseuse et enseignante. Car l’élément naturel est vivant, il est un véritable Esprit. Le vrai chamanisme c’est guérir, se purifier, devenir réceptif à l’Intelligence Sacrée de la Vie et se laisser guider par la Terre mère, qui est un Esprit réel et concret. En effet, dès lors que l’on s’enracine dans l’élément naturel, des fonctions insoupçonnées d’auto guérison et d’auto préservation s’activent. Le corps et l’esprit commencent à muter. Les mécanismes d’assainissement et de purge du corps éliminent par les voies naturelles (et parfois par le vomissement) les éléments nuisibles de l’organisme. Il m’arrive par exemple, ainsi qu’à Ganji, de rejeter des émotions, des énergies négatives ou des résidus d’aliments qui étaient en train de m’intoxiquer. Souvent je le pressens à l’avance, mon estomac nauséeux et mon esprit troublé m’indiquent que quelque chose ne va pas. Je sens le mécanisme de rejet se mettre en action et c’est comme si une petite voix me susurrait : je suis prêt, à toi de jouer ! À ce moment, je sais qu’il me suffit d’avaler un ou deux grands verres d’eau salée pour rejeter immédiatement l’élément malsain de mon corps et observer un mieux être immédiat.

De même, dans mon quotidien, j’ai appris à faire naturellement le tri parmi ce qui est bon ou non pour moi, à tous les niveaux. Ma sensibilité aux nuisances s’est considérablement aiguisée, de sorte que j’évite automatiquement tout ce qui ne favorise pas ma santé. Mon alimentation ne cesse d’évoluer en fonction de ma propre évolution : je proscris certains aliments et en préfère d’autres, simplement en écoutant mon instinct et ressenti, nul besoin de me référer à un livre de diététique particulier ou d’acheter bio, je sais au premier coup d’œil si un aliment donné est sain et chargé d’énergie ou pas. D’ailleurs, il m’est déjà arrivée d’être malade en mangeant un produit certifié biologique, je ne me fie plus aux labels et aux étiquettes depuis longtemps. En ville, lorsque je fais mes courses et que j’ai envie de m’arrêter faire une collation, je repère immédiatement les endroits dont l’énergie est bénéfique et fuis ceux où l’énergie m’apparaît comme un nuage noir chargé de miasmes. Car vous verrez, des facultés se développent au fil du temps, nous pouvons ainsi avoir des visions et des ressentis extrêmement précis sur la qualité énergétique de ce qui nous entoure ainsi que des personnes. Être relié à l’Esprit Sacré de la Vie développe bien des capacités insoupçonnées ! À terme, vous pourrez même rencontrer des énergies supérieures de guérison telles que la mystérieuse Kundalini! Et vivre des expériences guérisseuses et initiatiques impensables. Vous aurez de belles surprises.

Plus votre rapport avec les éléments s’affine, plus ceux-ci vous parlent et vous enseignent. Nous sommes absolument interdépendants de l’élément naturel, ainsi, comme tout dans la nature est en constant mouvement, cela génère en nous le même mouvement : nous entrons dans un cycle de transformations successives et harmonieuses, ce qui se traduit par une constante évolution psychique, corporelle, humaine et spirituelle. Nous vivons des purifications spontanées et recevons des enseignements en permanence… Le lien entre notre corps et la structure externe dans laquelle nous évoluons définit notre santé et notre rapport intime à toute chose.

Une vie parfaitement alignée est donc, d’abord et avant tout, une vie qui nous enracine dans notre élément vital : la Terre.

Vivre dans la nature et subvenir à ses besoins : un pari impossible ?

La question de l’argent revient souvent et hante le cœur de ceux et celles qui brûlent de franchir le pas. Mais c’est une fausse question. Plus exactement je dirais que c’est une question raccourci, une question piège qui clôt le débat : puisque l’argent est vital, nous n’avons pas d’autre choix que de rester en ville, quelques soient nos conditions de vie. Mais c’est un mauvais calcul car il est en réalité possible de gagner de l’argent en vivant dans la nature. Tout comme Ganji, j’ai suivi ce chemin il y a près de 14 ans maintenant, je suis donc bien placée pour vous en parler !:) Vivre là où le désir et le Sens nous mènent, au plus proche des éléments, et subvenir à nos besoins ne sont en aucun cas des objectifs inconciliables. Au contraire.

Ce qui se passe en fait, lorsque nous entreprenons ce retour à la source, c’est que nous entrons sans le savoir sur un chemin Sacré. Dés lors nous sommes guidés par l’Esprit Sacré de la Vie. Nous suivons des étapes – car nous avons sérieusement besoin de nous déconditionner et de nous purifier corps et esprit ! – tout en avançant pas à pas vers notre but ultime : le retour à l’élément naturel et la découverte de notre destin sacré. Il ne faut pas avoir peur de tout quitter et de prendre son temps. Les étapes que vous allez vivre vont devenir votre école initiatique personnelle, vous allez très vite sentir que tout a un sens dans ce que vous faites, même si vous avez l’impression déplaisante de nager à contre courant et de ne plus rien « maîtriser ». De toute façon, la jubilation d’être porté(e) par l’Esprit même de la Vie va rapidement prendre le dessus sur vos inquiétudes et doutes ! Croyez-en notre expérience…

Ce chemin va vous enrichir de connaissances sur vous-même et sur le monde, il va vous nourrir, vous guérir, vous enseigner, apporter un Sens profond et unique à votre existence, développer votre force intérieure, votre vitalité, votre intuition, votre instinct, votre lucidité… et votre sens du Sacré. Au bout de quelques années, la personne que vous serez devenue (c’est-à-dire, votre véritable identité profonde) se sera révélée et épanouie à un tel point que vous n’aurez plus besoin de faire de grands efforts pour découvrir votre projet de vie : il va tout simplement émerger au fil de votre parcours et s’imposer dans toute sa splendeur – et noblesse – au fil de votre progression. Pendant tout ce temps, vous n’aurez manqué de rien car, croyez-le ou pas, l’Esprit de la Vie se chargera de vous fournir toutes les ressources matérielles dont vous avez besoin. C’est du vécu.

Ainsi, lorsque vous serez mûr, vous verrez, vous lancerez votre propre « business » ! Vous gagnerez votre vie d’une façon totalement inédite, en faisant ce que vous aimez mais surtout ce pour quoi vous étiez fait depuis toujours. Alors là, je ne vous raconte pas la jubilation !! Vivre au cœur des éléments et bénéficier de tous les bienfaits dont je vous parle, tout en vous épanouissant à tout point de vue grâce à un projet sacré qui vous ressemble et surgit de vous : c’est le comble de l’épanouissement. On ne peut rêver mieux. Votre projet sera à votre image mais mieux encore, il sera porteur de valeurs et contribuera à l’épanouissement des autres également, de ceux et celles qui partageront vos valeurs.

Pour accomplir cette prouesse il faudra bien sûr vous armer de patience, mais aussi et surtout de foi et d’amour : en vous, en votre destinée, en la Vie et en l’Origine de toute chose…

À l’origine de notre déracinement

Notre société humaine est depuis toujours gérée par des forces contraires à notre bien-être et équilibre. Archaïques et foncièrement négatives, celles-ci sont tournées vers l’exploitation et le profit essentiellement. Elles détournent ainsi l’Homme de sa véritable nature et quête, elles gèrent et orientent son potentiel, son développement et le réduisent à l’abrutissement, à l’esclavage, à la productivité (au toujours plus), aux biens matériels, à la gloire de l’égo et des besoins narcissiques, plutôt qu’à ceux du corps, de l’esprit et de l’âme. Ce sont ces forces primitives qui ont créé l’aquarium, la « ruche humaine », et nous y maintiennent.

Il faut donc pouvoir s’ extraire de cette société et de ce formatage, quitter et se déconditionner, afin de redécouvrir cette structure naturelle qui est la véritable clé de la Vie sur Terre. Ainsi nous explorons et nous réapproprions notre nature authentique et le sens réel, le sens sacré, de notre existence.

Ainsi se révèle à nous la juste place de l’Homme au sein de l’Univers.

Et c’est une extase de chaque instant…

Je dédie cet article à tous ceux et celles qui ne supportent plus la vie en ville, qui se reconnaissent dans cette quête et combat – car c’en est un ! Suivez votre inspiration quoi qu’il arrive : vous êtes déjà sur la voie, vous êtes déjà guidés.

Et quant à tous ceux et celles qui sentent fort en eux l’appel de la nature mais manquent de clés, de confiance ou de courage, ne laissez pas votre volonté s’essouffler, manifestez-vous, venez échanger, Ganji et moi serons ravis de partager avec vous notre expérience sur ce terrain et chemin Sacré.

Iori, avec la collaboration de Ganji et Iurikan

Chamanisme, Enseignement, Santé corps et esprit,
, ,